Comment débuter dans le véganisme ? | 7 conseils

Débuter dans le véganisme | Conseils pratiques


Vous cherchez des conseils pratiques pour débuter dans le véganisme mais vous ne savez pas par quoi commencer ? Vous pensez qu'arrêter le fromage est impossible ? Il est vrai qu'aujourd'hui dans la gastronomie française, beaucoup de plats et de références sont réalisés à base de produits animaux. Fromages, charcuteries, plats en sauce, rôtis etc. Mais il est possible d'effectuer une transition vers un mode de vie végétal ! Nous vous donnons quelques précieux conseils pour allier plaisir gustatif et veganisme. C'est parti !



1) S'entourer d'autres végans


S'entourer d'autres végétaliens et végans permet de partager ses expériences. D'échanger et avoir de bons conseils de gens plus expérimentés. Peut-être êtes-vous le ou la premier, première de votre entourage à vous questionner et entamer une telle transition, voire, un changement de vie ! De fait, être entouré de personnes qui partagent les mêmes certitudes et les mêmes combats en faveur des animaux permet de ne pas se sentir seul tout court !Cela vous aidera grandement dans votre transition et à garder la motivation. Vous pourrez aussi poser vos questions, partager vos doutes. Chercher de l'inspiration sur les réseaux sociaux. Comme sur le compte Instagram de Sweet Rawmance par exemple ! On dit ça... On ne dit rien ! Vous pouvez aussi vous informer avec l'association L214 et participer à des repas sans cruauté animale avec eux au travers des vegOresto ! Non seulement vous rencontrerez de nouvelles personnes, mais en plus, vous découvrirez peut-être de nouveaux restaurants végans dans votre ville.

2) Lire des livres vegans


Par lire, on veut aussi surtout dire s'informer. Que vous lisiez des livres, des E-books ou des articles de blog (comme le nôtre par exemple !), quelque soit le support, l'essentiel est que vous ayez accès à l'information. Les reportages sont également de précieuses sources d'informations. Bref, peu importe votre choix, l'important est que vous compreniez le monde qui vous entoure afin que vous puissiez faire vos choix en conscience, apprendre les méthodes de fabrication ou la composition de certains produits comme le maquillage par exemple, qui est loin d’être toujours vegan.

Les reportages ci-dessus sont disponibles sur Netflix. Et surtout y aller à votre rythme ! Ne pas tout arrêter d'un coup car vous risqueriez d'être frustré. Mais n'allons pas trop vite en besogne... On reviendra sur ce sujet après ! Vous pouvez également lire des livres de recettes végétales ! Pour trouver de l'inspiration. Pas toujours facile de s'adapter quand on a toujours mangé de la viande n'est-ce pas ? Par exemple, pour savoir par quoi remplacer les œufs ou le lait. Trouver des idées et des inspirations, et adapter votre budget. En termes d'inspiration vous pouvez également vous tourner par exemple vers des personnes comme Sébastien Kardinal que nous avons pu interviewer à l'été 2020.


3) Se renseigner sur l’équilibre alimentaire


Ah les fameuses carences quand on est vegan... Nous sommes sûrs que vous en avez déjà entendu parler. Se renseigner sur l'équilibre alimentaire vous permettra non seulement de vous aider à composer des assiettes et des repas complets. Car manger équilibrer n'est pas compliqué, il suffit de manger de tout ! Mais en plus ça vous permettra de répondre sereinement aux questions que l’on vous posera du type “et alors tu n’es pas carencé ?”. Vous pourrez donc apprendre à tatie Josiane que non, ce n’est pas la viande de bœuf qui apporte le plus de protéines ! Et là, vous allez pouvoir vous la raconter avec tout votre savoir sur la nutrition. En sachant que le secret c’est l’équilibre alimentaire et le plaisir ! À quoi bon manger si l’on ne prend aucun plaisir à cela.

Cela passe bien sûr, par le goût, le visuel, les odeurs… La cuisine est un art, et si vous en maîtrisez les règles vous pourrez non seulement vous faire plaisir mais aussi faire plaisir à votre entourage. Car c’est toujours mieux de partager un bon repas, n’est-ce pas ? Et allez, une pierre deux coups, vous pourrez impressionner vos proches et leur faire découvrir la nourriture végétale !



4) Connaître les applications pour les végétaliens

  • Happy Cow par exemple ! S'il devait y avoir une seule application ce serait celle-ci ! Vous pouvez trouver la liste de tous les restaurants et magasins vegans de votre ville grâce à celle-ci :)

  • VegOresto. Propulsé par L214, cette application recense les endroits où il y a au moins un repas végétalien au menu par jour ;

  • Kwalito. Vous permet de scanner des produits et savoir s’il convient à votre alimentation ! Vous pourrez grâce à celle-ci, découvrir si vos aliments sont sans gluten, végétalien etc.

5) Soutenir une cause animale

Du moins, vous informer sur les différentes associations de défense animale ! D’une part vous apprendrez tout un tas de choses, mais en plus vous pourrez rencontrer des gens qui portent les mêmes combats et envies que vous. Vous pourrez partager plusieurs centres d’intérêts et lier des amitiés qui vous permettront d’aller toujours plus loin ! C’est toujours sympa à plusieurs n’est-ce pas ? Il existe plein d’associations que ce soit L214, la LPO (ligue de protection des oiseaux etc.)

Soutenir une cause environnementale est gratifiante ! Cela fait du bien au moral de voir des initiatives positives et cela vous donnera du baume au cœur en cas de petits coups de mous ;)


6) Ne vous imposez pas plusieurs combats


Que veut-on dire par là ? Que si vous commencez à entamer votre transition vers un mode de vie végan, zéro déchet, alimentation biologique etc. Vous allez vous perdre, finir avec une tête farcie et surtout vous sentir dépassé ! Cela vous semblera insurmontable et résultat des courses, vous allez tout arrêter. Fixez-vous des objectifs réalisables et débuter un combat par un combat !

7) Aller à son rythme


On le disait juste au-dessus. Encore une belle transition ! Se fixer des objectifs, des étapes. Terminer par le plus dur ! Par exemple, si vous n’aimez pas le poisson ou que vous n’en mangez déjà que très peu, commencez par supprimer totalement ce type de produit. Puis enlevez la viande blanche ou rouge etc. Terminez par ce qui est le plus dur pour vous : les œufs, le fromage etc. Sachez par exemple que dans le fromage il y a de la caséine, ce qui rend cet aliment particulièrement difficile à arrêter ! Alors, ne culpabilisez pas. Encore une fois, allez-y étape par étape. Soyez indulgent envers vous-mêmes.

Petit conseil : commencez par arrêter certains types de fromage ! Par exemple, les fromages à pâte dure. Puis les fromages industriels etc. Cela peut grandement vous aider à arrêter si vous y allez progressivement et de commencer par remplacer par des fromages vegans ! OUF, ça existe ! Fini la frustration !


De plus, rappelons que nous sommes en France. La gastronomie a une place primordiale et est énormément basée sur les produits animaux. Les supprimer totalement du jour au lendemain est possible ! Mais difficile et risque d’entraîner des frustrations. Ne vous interdisez pas des produits, allez-y doucement lorsque le déclic sera fait. Ce sera plus facile d’arrêter si vous savez pourquoi vous arrêtez.

09 86 12 73 48

Sweetrawmance_symbol.png

suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram

83 rue Daguerre 75014 Paris, France

Copyright 2020 @ sweetrawmance