Réduire ses déchets ? 7 écogestes faciles à appliquer

Le plastique, c'est pas fantastique


1 camion poubelle rempli de plastique se déverse chaque minute dans l’océan. Chaque année, des millions d’espèces meurent étouffées ou emprisonnées dans les détritus. Plastique notamment. On vous l’accorde, ce n’est pas jouasse tout ça. On se remonte le moral en se disant que la tendance change, et en plus, on peut y contribuer ! C’est parti pour le premier article d’une grande série à venir sur le zéro-déchet. Pour l’heure, voici 7 écogestes à appliquer pour réduire ses déchets.



Réduire ses déchets à la maison


Chez vous, chez nous, on peut tous participer au zéro waste. Réduire ses poubelles et consommer responsable, ça commence par nous.


1) faire ses courses en vrac


Cela ne vous a pas échappé, le vrac a la côte. Les magasins qui vendent des produits sans emballage fleurissent comme les marguerites au printemps (non, cette expression n’existe pas, et alors ?).

Pour faire vos courses en vrac, il existe deux possibilités.

Soit, vous ramenez vos propres contenants. Soit, vous utilisez des sachets en papier, réutilisables ou recyclables.

Pour la première option, il vous faudra tout simplement faire peser vos contenants au préalable. C’est-à-dire faire la tare. Afin d’enlever le poids du contenant au poids de ce que vous allez acheter.

Vous pouvez retrouver de plus en plus d’aliments, de produits cosmétiques et ménagers en vrac :

  • fruits et légumes évidemment ;

  • denrées sèches : pâtes, riz, quinoa etc. ;

  • savon pour le corps, crème hydratante ;

  • savon de marseille pour la vaisselle ;

  • la liste est longue.

Beaucoup d’épiceries indépendantes existent et fleurissent comme les marguerites … Que ce soit à Paris ou en province. Pour ceux qui n’ont pas encore la chance d’accueillir un magasin vrac indépendant, beaucoup de grandes enseignes comme biocoop, propose ce service.


2) utiliser un cabas pour ses courses


Les sacs plastiques sont has-been. C’est so années 80 (ne voyez aucune offense à ceux qui sont nés à cette période ou avant). L’ère du tout jetable est révolue. On ressort le bon vieux caddie au motif écossais que l’on trouvait ridicule, et pourtant bien pratique.

Et si vraiment pour le caddie, trop c’est trop, vous pouvez vous fournir un sac cabas à peu près… partout. Ou des sacs en toile. Les possibilités pour transporter vos courses sont nombreuses.

Tant qu’elles ne contiennent pas de nouveau plastique, on valide !

Une fois utilisé, vous le repliez dans votre sac ou dans le placard de l’entrée, histoire de ne pas l’oublier la prochaine fois, ce serait dommage. Et hop, emballé c’est pesé.




3) le shampooing solide


On parle de réduire ses déchets, alors là on passe à l’étape supérieure. Attention, on va vous assommer 30 secondes avec des chiffres : sur un million de tonnes de plastiques créés chaque année, seulement 40 % sont mis au recyclage. Et parmi ces 40 %… seulement 235 000 de tonnes sont effectivement recyclés.

Et on le sait, le plastique c’est pas fantastique. C’est fait avec des dérivés du pétrole et en plus, ça ne se recycle pas à l’infini.

Voilà, maintenant que vous êtes convaincus, on va rentre dans le bain avec une première astuce toute simple : le shampooing solide.

Exit les anciens shampooings solides qui sentaient mauvais et qui lavaient mal. Victoire, vous ne ressemblerez pas à un hippie ! (Nous n’avons rien contre les hippies non plus…)


Si vous nous suivez sur Instagram, vous avez dû voir que nous entamons un partenariat avec Lush France. Ils font également des shampooings solides qu’on vous encourage à tester. Et leurs pots sont consignés !

Voilà un enseigne et deux sites à tester pour les shampooings solides :



Plus d’excuses pour éviter à la douche !


Réduire ses déchets en extérieur


Vous avez déjà fait un bel effort pour réduire vos déchets à la maison, il reste du travail mais pour un premier pas, vous pouvez être fiers !

Mais on va pas s’arrêter en si bon chemin :


4) Adopter la gourde


 Soyez goude et fier(e) ! Adopter la gourde fait parti des écogestes citoyens faciles et économiques. Et ça se met en place très facilement.


Pourquoi adopter la gourde ?


En France, 25 millions de bouteilles sont jetées chaque jour. (Sources : Les Échos & Oopla)

Ces déchets plastiques mettent environ 1000 ans à se décomposer. Et en se dégradant, elles libèrent des substances toxiques. Donc, si ses déchets se retrouvent par malheur dans la mer, et que les poissons les ingèrent, c’est le poisson lui-même qui absorbe les substances.

Bon appétit !

Adopter une gourde c’est limiter voire réduire drastiquement sa consommation de plastique, donc protéger la planète et sa santé.


Vous trouverez sur internet énormément de gourdes. Plus grandes, plus petites. Et vous trouverez forcément un design à votre goût. Il y en a même sur le site de WWF !


Qu'en est-il de l'eau potable ?


Vous avez failli marquer un point. Mais qui dit problème, dit encore solution.

En France, l’eau est potable. Sans blague.

Des rapports et des recherches sont effectués afin de garantir la qualité de l’eau. En revanche, si vous voyagez (si nous pouvons voyager de nouveau un jour), il se peut que vous alliez dans un pays où l’eau potable est peu accessible voire, pas accessible du tout.

Il existe aujourd’hui des alternatives plus poussées aux gourdes « classiques ». Les gourdes filtrantes ! Elles peuvent filtrer à la fois les bactéries, les parasites, les virus, mais aussi les polluants chimiques. Pour un récapitulatif complet, rendez-vous ici.


5) Ramassez vos déchets


N’allons pas trop vite en besogne.

On vous le disait en introduction, vous vous êtes déjà sûrement promenés plus d’une fois à la plage. Et même si ce n’est pas à la plage. Vous sortez souvent dans la rue. Que ce soit pour le travail, rejoindre des amis, etc.


Pour une fois, posez le nez au sol (pas littéralement hein !). Vous verrez combien nos rues sont encombrées de déchets. Des mégots au sac plastique. Un beau florilège est à retrouver à nos pieds. Un écosystème non recyclable et destructeur pour la nature.

La solution est peu ragoûtante, difficile. Mais si tout le monde s’y mettait, nos océans nous diraient merci. Et terminé les sacs plastiques qu’on prend pour des méduses échouées sur la plage.

Armé d’un sac dédié, penchez-vous quelques fois, et ramassez les quelques déchets qui se situent à côté de vous. Vous verrez que vos sacs se rempliront tristement vite. Mais si chacun fait un peu, ce sera déjà un grand progrès.




Réduire ses déchets au restaurant


Après avoir marché dans la rue à ramasser quelques déchets (n’oubliez pas de vous laver les mains après !) Après avoir adopté la gourde et commencez l’attitude zéro waste à la maison, vous êtes fins prêts à adopter la green attitude au restaurant !


6) Ramener son doggy bag


Chez Sweet Rawmance nous avons une démarche saine et écologique franche. Si vous nous connaissez, vous devez le savoir maintenant. On vous en dit un peu plus sur notre ligne directrice et on vous propose en prime une astuce à adopter pour nous aider dans cette lutte contre le plastique.


Le doggy bag


Qui ne connaît pas le doggy bag aujourd’hui ?

Bon d’accord, on vous explique ce que c’est. C’est le fait de ramener sa boîte, son contenant ou son tupperware et de le remplir des restes de son assiette pour le manger plus tard si nous n’avons plus faim sur le moment. Cela évite le gaspillage alimentaire en prime !

On vous en fournit chez Sweet Rawmance si vous l’avez oublié évidemment. Et d’ailleurs, nos emballagesécofriendly ou pas ?


Les emballages


Nos emballages sont en accord avec notre ligne directrice : biodégradables & recyclables.

Nous avons choisi depuis la création, bien avant la loi interdisant les pailles en plastique, de travailler avec des emballages les plus respectueux possible de la nature.

En restauration, adopter le zéro emballage est très difficile du fait des normes d'hygiène à respecter.

Néanmoins, ce n’est pas pour autant que l’on doit consommer du tout plastique et l’usage unique ! Du coup, on fait comment pour les commandes à emporter ?




7) Sortez couverts !


Nous effectuons des livraisons et des commandes à emporter. Vous êtes livré chez vous, au parc, en bord de Seine… Où bon vous semble si cela vous chante !

Alors notre initiative pour réduire nos déchets, à chaque commande nous vous demandons si vous voulez des couverts ou non par exemple. On limite au maximum les emballages inutiles et le plastique.

Pensez à prendre vos couverts lors de vos prochaines sorties !



On peut tous agir à notre échelle. Et même si cela semble infime, chaque geste compte. Alors voici un petit résumé pour ceux qui ont lu en diagonale (oui, on vous a vu !).


  • les courses en vrac, la base !

  • le célèbre sac cabas, le bon vieux caddie. On vous jure, ça redevient tendance ;

  • réduire ses déchets dans la salle de bain, vous pouvez commencer avec du shampooing solide par exemple ;

  • soyez gourde et fier(e) de l’être ! Il y en a pour tous les goûts ;

  • prenez soin de laisser l’endroit propre lorsque vous déjeuner dehors mais surtout, n’hésitez pas à ramassez les déchets alentours si vous en voyez ;

  • une box au restaurant en cas de syndrome “les yeux plus gros que le ventre” ;

  • sortez accompagnés de vos couverts si on vous en propose en plastique.


À bientôt, et surtout, restez couverts !


09 86 12 73 48

Sweetrawmance_symbol.png

suivez-nous sur

  • Facebook
  • Instagram

83 rue Daguerre 75014 Paris, France

Copyright 2020 @ sweetrawmance